LES KATAS

 

Se divisent en trois groupes :

 

Premier groupe :

1° kata shodan fudo no shisei no kata ;

2° kata ni-dan ki-wo-neru-no-kata ;

3° kata san-dan ki-wo-kiru-no-kata ;

4° kata yon-dan yon-dan-gi.

5° kata go-dan

 

Deuxième groupe :

1° kata des projections ;

2° kata des contrôles ;

3° kata de la décision ;

4° kata go-dan shinken-shobu-no-kata.

 

Troisième groupe :

Kata des parades de base ;

Kata des déplacements ;

Kata des coups de pieds ;

Kata sur le côté ;

Kata en carré ;

Kata respiratoire ;

Les katas de sabre ;

Les katas tanto tambo.

 

Kata des projections ;

Kata du sol ;

Kata des contres-prises ;

Kata de défense ;

Kata d'attaque ;

Kata de la force des coups ;

 

Karaté do ;

Kata en carré ;

Kata respiratoire ;

Kata sur les côtés ;

Kata des directions ;

Kata des coups de pieds ;

  

Kata tambo.

Kata tanto.

Kata sabre japonais.

 

El kata es una forma de transmitir principios y un espíritu especial.

Es en este sentido que debemos tratar de entender lo anterior. La esencia de los katas en el  GORIN KIAI JUTSU, en otras palabras, sus secretos; la tecnología debe mejorar constantemente y evolucionar.

Los niños pueden practicar desde la edad de 5 años, con juegos de oposiciones ; estos tienen una relación con las artes marciales.

El GORIN KIAI JUTSU abre varias facetas en el niño :

El descubre el espacio, se hace cada vez más hábil en el arte, aprende a respirar, se opone a otros niños, aprende a relajarse, descansar,  afirmar su equilibrio, aprende a conocer las reglas y cumplir con ellas, a respetar las decisiones del Sensei, respetar otros opositores, rechazan cualquier forma de violencia y el engaño, ser dueño de sí mismo en todas las circunstancias, ser leal en el deporte y en la vida, en fin ser ejemplar, generoso y tolerante.

Pueden trabajar kata,  puño pie equipados de protecciones en  brazos, las manos, las espinillas, y la cabeza.

LE « YONDAN – GI – NO - KATA :  4éme « KATA ceinture noire 4éme DAN.

Cérémonial d’entrée :

Uke et tori sont séparés d’environ 4 mètres ((joséki à gauche de tori )).

Ils se tournent et saluent le joséki.

Ils se mettent à genoux (g puis d) sur les pointes de pieds et assis, ils se saluent .

Ils se mettent debout (pointes de pied, genou droit , puis g).

Ils ouvrent le kata en effectuant un pas du pied gauche puis le droit se déplace au niveau du gauche.

Ils avancent l’un vers l’autre 1 pas à gauche et s’arrêtent à 1 mètre de distance environ.

Ils se remettent à genoux (g , d) pointes de pieds, ils s’avancent l’un vers l’autre sur les poings.

 

GROUPE SUWARI – WAZA (position agenouillée).

EMON-DORI : saisir l’épaule gauche de tori, uke main droite (2 côtés).

UDE- DORI : saisir le coude gauche de tori, uke main droite (2 côtés).

MOUNE – DORI : saisir le revers de ton main droite (2côtés).

GYAKU-KOTE – GAESHI : saisir les 2 poignets (té kagami ) d’abord a droite (2côtés).

GROUPE HANTACHI WAZA : tori agenouillé, uke debout.

YOKO – DORI : saisir le poignet, gakun vers le haut, avec projection, gakun au sol.

GROUPE TACHI WAZA : (tori et uke debout).

HEIKO-DORI : uke saisie le poignet de ton à 2 mains, (2côtés).

KOTE – GAESHI : uké avec sa main droite, saisie les doigts de tori tori main gauche ( 2côtés).

UDE – DORI : uké avec sa main droite saisie le coude de tori gauche.

MUNE – DORI : uké avec sa main droite saisie le revers.

NUKI – UCHI : sortie du sabre, tori fait une clé, récupérer le sabre (1 côté).

OI – KAKATE – DORI : uké fait une tentative d’étranglement main droite.

SHOTO – TSUKI : même technique avec le tanto (1 seul côté).

USHIRO – RYOTE : uké saisie derrière tori les 2 poignets (2 côtés).

USHIRO - 2 E : uké ceinture tori par derrière les bras ( 2 côtés).

YOKO MEN UCHI – DORI : uké attaque yokomen (1 seul côté).

CEREMONIAL DE SORTIE :

Ils se remettent face à face et vont réajuster leur keikogi, ils ferment le kata (d, g) et se mettent à genoux g , d pointes de pieds, ils se saluent (d, g), se tournent vers le Joseki et le saluent.